De nouveaux trésors aux archives municipales

Chronique historique

par Sylvain Bertoldi, conservateur en chef des Archives d'Angers

Vivre à Angers n° 260, septembre 2002

Affiches, plans, archives du Mont-de-Piété, objets publicitaires…, cette année encore les archives de la ville se sont enrichies de nombreux témoins de la vie angevine. Plus de 200 m linéaires de documents sont venus s’ajouter aux 4 km déjà conservés.

Cet accroissement se fait suivant trois modes : les versements administratifs des services de la mairie ; les acquisitions en salle des ventes, auprès de bouquinistes spécialisés…; et les dons de particuliers, d’institutions ou d’entreprises. Parmi les nouveautés, voici quelques exemples :

Ve centenaire de la charte communale, Angers. 1475-1975.

Médaille en bronze signée Poulain. Diam. 6,5 cm.
Arch. mun. Angers, 2 Obj 38.
Les débuts de l’organisation municipale sont commémorés en 1975, par des fêtes médiévales et la commande d’une médaille au sculpteur Jules Poulain, professeur à l’École régionale des Beaux-Arts.

Archives du Mont-de-Piété, reconnaissance de prêt. 1933.

27,5 x 21,5 cm.
Arch. mun. Angers, 19 J.
Fondé en 1684 par l’évêque Henri Arnauld, le Mont-de-Piété d’Angers n’a fermé qu’en 1999, remplacé par un Crédit municipal. Il s’agissait de prêter sur gage, sans intérêt, pour soulager la pauvreté. L’ensemble de ses archives, remontant à la fondation, a été déposé aux Archives municipales.

Émile Giffard, distillateur à Angers. Éventail publicitaire. 1904.

Signé L. Prevel, d’après Ogé. 39 x 22 cm.
Arch. mun. Angers, 1 Obj 49.
En octobre 1885, le pharmacien de la place du Ralliement, E. Giffard, crée une boisson rafraîchissante, la Menthe-Pastille, qui devient célèbre et pour la publicité de laquelle il ne néglige rien. Prevel reprend ici la célèbre affiche d’Ogé brossant un résumé humoristique de la situation politique internationale en 1904.

Joseph Racapé, portrait-charge. Crayon noir et sanguine.

Signé G. Chanteau, janvier 1924. 45 x 34,5 cm.
Arch. mun. Angers, 2 Fi 288.
Né en 1878 près de Redon, Joseph Racapé, rédacteur en chef du journal L’Ouest de 1920 à 1944, puis journaliste au Courrier de l’Ouest, était une personnalité bien connue des Angevins.

Église Notre-Dame, place Louis-Imbach. Façade postérieure du maître-autel et élévation du ciborium. Tirage d’architecte.

Signé L. André fils et Duveau, 21 mars 1903. 106 x 70 cm.
Arch. mun. Angers, 1 Fi 2930.
Reconstruite de 1899 à 1903, l’église Notre-Dame a reçu un mobilier grandiose, dans le style romano-byzantin. Un vaste ciborium dessiné par l’architecte Beignet, superbement réalisé en ferronnerie par l’entreprise Duveau, surmontait le maître-autel, conçu par la maison L. André. Le ciborium est aujourd’hui démonté.

« Compagnie des crèmes Soleil – Angers ». Affiche lith. en coul.

Signée G. Martin, Angers. Publicité Wall, Paris. Vers 1925. 120 x 77 cm.
Arch. mun. Angers, 6 Fi 1212.
En 1920, Gaston Potin, né à Vierzon en 1900, crée une fabrique de cirage au 21-23 rue Faidherbe. Son produit phare, pour lequel il emploie les grands moyens publicitaires, est sans doute la « Crème Soleil », cirage imperméable à la cire sans acide. A-t-il fait fortune ? On ne sait. Il disparaît en 1930, lui et son entreprise.

LES ARCHIVES, À VOTRE DISPOSITION

Les archives municipales sont contemporaines de la création du conseil de ville par Louis XI en 1475, mais le service correspondant n'a été créé qu'en 1881. Il comprend trois sections : archives, documentation et photothèque. Les documents conservés remontent à 1367 et couvrent 4,3 km de rayonnages. Très belles séries : comptes (depuis 1367), délibérations du conseil de ville (à partir de 1479), impositions, recensements (dont un recensement nominatif pour 1769), fêtes et cérémonies, plans et affiches…

La section documentation comporte une bibliothèque d'ouvrages administratifs et juridiques de 2 000 titres régulièrement remise à jour, ainsi que 159 périodiques. Elle gère 736 abonnements pour les services de la Ville.

La photothèque renferme 300 000 clichés sur Angers, dont trois collections principales : le fonds du service Information (1970 à nos jours), la collection Robert Brisset (1880-1983, photographies et cartes postales depuis 1900), un ensemble de vues aériennes (années 1920-1980).

Bibliothèque historique de 5 000 ouvrages.

Les Archives municipales, sont ouvertes à tous, gratuitement, du mardi au vendredi, de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h ; le lundi, de 14 h à 17 h.
Adresse : Hôtel de ville, accès par le hall administratif

Depuis la cyber-attaque de janvier 2021, le site internet des Archives patrimoniales d'Angers, dans ses deux parties, le « portail historique » et les « Archives numérisées en ligne », est malheureusement inaccessible.

En attendant son rétablissement intégral, nous remettons en ligne la partie « portail historique », avec notamment l'almanach angevin, les chroniques d'histoire angevine...

Bonne navigation.