Les grandes heures de la Maine

Chronique historique

par Sylvain Bertoldi, conservateur en chef des Archives d'Angers

Vivre à Angers n° 345, juillet 2010

 

Sur le livre d’or de l’exposition « D’une rive à l’autre : la Maine ou l’histoire de notre ville », présentée en 2009, un certain nombre de visiteurs ont demandé à pouvoir disposer des informations données par le panneau « Les grandes dates de la Maine ». Il est en ligne sur internet depuis janvier (www.angers.fr, découvrir « Histoire d’Angers », archives municipales, expositions). En voici une version plus synthétique.

 

 

 

La Maine vue vers l’aval, avec le pont de la Haute-Chaîne au premier plan, chromolithographie par Léon-Auguste Asselineau, vers 1850. Arch. mun. Angers, 2 Fi 331.
  • IIe siècle av. J.-C. (vers le milieu du) : Les Andes ont leur principal oppidum sur le promontoire schisteux qui domine la Maine. Il deviendra la capitale administrative de l’Anjou (le pays des Andes ou Andécaves).
  • 590 : Première mention d'un pont à Angers par le chroniqueur Grégoire de Tours. S'agit-il d'un pont gallo-romain encore entretenu ?
  • 873 : Charles le Chauve délivre la ville occupée par les Normands. Selon la tradition, il aurait détourné en partie le cours de la Maine en faisant creuser un canal, appelé par la suite canal de la Tannerie (actuels boulevards Henri-Arnauld et du Ronceray).
  • 1028-1039 (vers) : Un pont de pierre remplace le pont de bois à l'instigation du comte d'Anjou.
  • 1170 (vers) : Henri II Plantagenêt fait bâtir un barrage sur la Maine pour accueillir des moulins-bateaux, car ceux des Grands Ponts sont trop peu nombreux. Il le donne à l’hôpital Saint-Jean en 1181. C’est le futur pont des Treilles.
  • 1175-1180 (vers) : Sur les berges de la Maine et à flanc de coteau, fondation de l'hôpital Saint-Jean, oeuvre de laïcs soutenue par le sénéchal d’Anjou Étienne de Marsai et favorisée par Henri II Plantagenêt, comte d’Anjou, roi d’Angleterre.
  • 1448 : Construction de la tour de la Haute-Chaîne.
  • 1556 : Creusement du port Ayrault.
  • 1566 : Un quai est commencé, à hauteur de l’actuelle place de la Poissonnerie.
  • 1630, 1691, 1758 : Projets de quais pour la rive gauche, depuis le port Ayrault jusqu’au port Ligny.
Les Grands Ponts et le pont des Treilles, relevés par Nicolas Poictevin, ingénieur du roi, vers 1690-1694, Médiathèque de Saumur, ms 21, pl. 54.
  • 1663, 1711 : Le pont des Treilles est en partie ruiné par les inondations. Il n’est pas rétabli.
  • 1789 (23 février) : Le cahier de doléances des marchands de bois et voituriers par eau réclame les quais depuis si longtemps projetés.
  • 1791-1806 : Construction du quai de la Poissonnerie, baptisé quai Bonaparte, puis quai Royal, National et René-Bazin. Il n’est achevé que vers 1819-1820.
  • 1807 : Le Grand Pont d’Angers - futur pont de Verdun - est débarrassé de ses dernières maisons, à l’exception de deux d’entre elles. La dernière est démolie en 1837.
  • 1822 : Première navigation à la vapeur entre Nantes et Angers. Le service régulier par bateau à vapeur cesse en 1893.
  • 1831-1842 : Construction du principal quai, le quai Ligny. Les immeubles sont quant à eux achevés en 1854, à l’exception de quatre ou cinq.
  • 1838-1839 : Mise en service successive du pont de la Basse-Chaîne et de celui de la Haute-Chaîne.
  • 1842-1847 : Construction de l’abattoir dans les prairies d’Aloyeau, face au pont de la Basse-Chaîne. L’abattoir est reconstruit en 1907-1910 et démoli en 1991.
  • 1846-1847 : Reconstruction du pont du Centre.
  • 1848-1854 : Construction du quai des Luisettes (quai Gambetta), point de départ d’un nouveau quartier, Thiers-Boisnet, à l’emplacement d’anciennes prairies où poussaient des saules appelés luisettes, dans le parler local.
La catastrophe du pont de la Basse-Chaîne et le quai Ligny à l’arrière-plan, gravure sur acier, par Théophile Tardif-Desvaux, 1850. Arch. mun. Angers, 3 Fi 328.
  • 1850 (16 avril) : Le pont suspendu de la Basse-Chaîne s’écroule au passage du 3e bataillon du 11e Léger, faisant 225 victimes. Le pont est reconstruit en pierre entre 1851 et 1856.
  • 1853 : Fondation de la Société départementale des régates de Maine-et-Loire, première société de sport nautique du département.
  • 1856 (juin) : Grandes inondations de la Loire et de la Maine.
  • 1862 : Début des travaux d’exhaussement des bas quartiers de la rive gauche (quartier de la Poissonnerie), pour les protéger des inondations.
  • 1863-1865 : Comblement du canal de la Tannerie, transformé en boulevard, dénommé Henri-Arnauld en 1869.
  • 1866 (10 novembre) : Inauguration du cirque-théâtre, place Molière, démoli en 1962.
  • 1869-1870 : Ouverture du boulevard Ayrault à l’emplacement du port du même nom.
  • 1869-1870 : Création de la cale de la Savatte.
Bords de Maine un jour de régates, vers 1860, lithographie. Arch. mun. Angers, 3 Fi 164.
  • 1872-1878 : Construction du quai des Carmes, amorcé depuis 1850.
  • 1877 (10 juin) : Imposante fête vénitienne sur la Maine, organisée par la Société nautique, créée en 1865.
  • 1877-1883 : Construction du quai des Arts, actuel quai Monge et remblaiement de la boire Saint-Jean pour former la place La Rochefoucauld.
  • 1883-1885 : Construction du chemin de halage entre Angers et Bouchemaine.
  • 1886-1918 : Très lente constitution du remblai du futur quai Félix-Faure et construction de la chaussée.
  • 1897 : Naissance de l'Ablette angevine, société de pêche.
  • 1898 : Fondation officielle de l’Union de la Voile et Vapeur d’Angers (UVVA), devenue le Cercle de la voile d’Angers en 1953.
  • 1907 : Première traversée d’Angers à la nage.
  • 1910 (novembre-décembre) : Grandes inondations. Les eaux atteignent leur maximum le 2 décembre : 6,63 m au pont de Verdun.
  • 1918 : Terre-plein horizontal créé quai Ligny pour le déchargement des charbons.
  • 1918-1921 : Construction d’un quai insubmersible dans la partie aval du quai Gambetta.
  • 1919 (septembre)-1932 : Construction du quai Félix-Faure (insubmersible).
  • 1938-1940 : Aménagement du quai du Roi-de-Pologne, dont la déclaration d’utilité publique remonte à 1873.
  • 1949-1951 : Reconstruction du pont de la Haute-Chaîne.
  • 1956 (avril) : Le Saint-Désiré, dernier bateau-lavoir, cesse son activité.
  • 1956 (16 août) : Ouverture du boulevard du Bon-Pasteur.
  • 1957-1962 : Reconstruction du pont de la Basse-Chaîne.
  • 1969-1978 : Création du plan d’eau et de la zone de loisirs du Lac de Maine dans les prairies d’Aloyeau. Lancement du chantier en septembre 1969. Mise en service de la base nautique en juillet 1978.
  • 1970-1979 : Démolition des immeubles du quai Ligny, remplacés par la voie sur berge dont la construction s’achève par l’inauguration de l’esplanade Ligny en juin 1986.
  • 1973 (20 décembre) : Ouverture du pont de l’Atlantique.
  • 1975-1976 : Aménagement d’un port de plaisance, cale de la Savatte, dragage complet de la cale.
  • 1983-1984 : Doublement du pont de l’Atlantique sur la Maine.
  • 1984 (mars) : Inauguration du nouveau quai sablier de la Baumette.
  • 1988-1989 : Lancement du cinquième pont, le pont Jean-Moulin, inauguré le 13 juillet 1989.
  • 1992-1994 : Construction du seuil en Maine pour pallier le manque d’eau dans le bassin de la Maine.
  • 1993-2001 : À l’emplacement de l’ancien abattoir, naissance d’un nouveau quartier, le Front-de-Maine, dominant le quai Éric-Tabarly aménagé en 1997-1998.
  • 1995 (janvier-février) : Grandes inondations. La Maine dépasse même son niveau de 1910.
  • 2000 (13-14 mai) : Première édition du festival des quais.
Finale du championnat de France de vitesse hors-bord motonautisme, 29 septembre 2002. Arch. mun. Angers, photothèque, cliché Thierry Bonnet.
  • 2001-2004 : Championnat de France de motonautisme.
  • 2004 (2 novembre) : Pose de la première pierre du théâtre Le Quai. Inauguration le 28 juin 2007.
  • 2008 (24 avril) : Mise en service du pont du contournement autoroutier d’Angers par l’A 11.
  • 2008 (5 juin) : Lancement officiel du chantier du futur pont du tramway sur la Maine.