1849-1870

Depuis les origines à nos jours, retrouvez les événements essentiels qui ont marqué la vie de la cité d'Angers.

Par Sylvain Bertoldi, conservateur en chef des Archives d'Angers

Mise à jour : 9 décembre 2009

1849 : Le Comice horticole obtient au jardin fruitier une nouvelle poire, dénommée Doyenné du Comice le 10 octobre 1850.

1849 : Fondation de la maison de liqueurs Cointreau.

1849 : Première photographie conservée concernant Angers (le pont de la Basse-Chaîne) : daguerréotype dû au comte de Perrochel.

 

1849 (29 juillet) : Inauguration de la gare de chemin de fer (ligne Paris-Angers, par Tours) et pose de la première pierre du nouvel hôpital par le président de la République, Louis-Napoléon Bonaparte.

1850 (16 avril) : Le pont suspendu de la Basse-Chaîne s'écroule au passage du 3e bataillon du 11e Léger, faisant 225 victimes.

1851 : Naissance du premier patronage, Notre-Dame-des-Champs, fondé par l’abbé Augustin Le Boucher (17 mars 1826 - 7 septembre 1886), qui dirige l’oeuvre jusqu’en 1863. Il n’existait auparavant rien pour les jeunes.

1851 : Amand Gasnault ouvre un café place du Ralliement, qui deviendra le plus célèbre d’Angers.

1852 : Création de la Fanfare des sapeurs-pompiers, qui devint Harmonie angevine avant de prendre en 1895 l’appellation d’Harmonie municipale, puis de Musique municipale.

1853 : Fondation de la société départementale des régates de Maine-et-Loire. Président : Gustave de Mieulle.

1853 (mai) : Ouverture au public de la gare d’Angers – Saint-Laud (bâtiment voyageurs).

1853 (1er juin) : La statue du roi René, par David d'Angers, est érigée près du château, première statue dressée sur une place publique.

1854 : Achèvement du quai des Luisettes, actuel quai Gambetta.

 

1854-1855 : Construction du Grand-Cercle sur le boulevard (emplacement de l'hôtel Mercure).

1855 : Installation d'une fontaine monumentale en fonte du Val d'Osne (Haute-Marne), face à l'hôtel de ville.

1855 (26-27 août) : Insurrection de la Marianne. 500 à 600 ouvriers de Trélazé et des Ponts-de-Cé tentent de s'emparer de la ville.

1855 (décembre) : Création du service des Eaux et début de la distribution d'eau de Loire en 1856.

1855 (fin) - 1858 : Construction du dépôt de remonte rue de Brissac (quartier d'Harcourt), à l'emplacement de l'ancienne ferme des Garnisons.

1856 (15 avril) : Le nouveau pont de la Basse-Chaîne, entièrement bâti en pierre, est rouvert à la circulation.

1856 (mai) : Inauguration des nouvelles prisons, près des anciennes carrières d'ardoise de Pigeon. Architecte : Ferdinand Lachèse.

1856 (juin) : Grandes inondations à Angers et en Maine-et-Loire.

 

1857-1862 : Construction de l'église Sainte-Thérèse, sur les plans de l’architecte Alfred Tessier.

1858 : Sixième exposition agricole, industrielle et artistique d’Angers.

1859 : Création du jardin du Mail, face à l'hôtel de ville. L'idée en avait été donnée par le jardin éphémère créé pour l'exposition quinquennale de 1858.
Des concerts sont donnés dans un kiosque, « orchestre mobile » en bois.

1860 : Création de la société musicale Chorale Sainte-Cécile.

 

1860-1861 : Percement de la rue des Arènes.

1861 : Le peintre Guillaume Bodinier fait don à la ville du logis Pincé pour y disposer les collections du comte Turpin de Crissé.

1861-1864 : Construction d’une caserne de cavalerie au Clon (quartier Espagne).

1862 : Début des travaux d’exhaussement des bas quartiers de la rive gauche (quartier de la Poissonnerie), pour les protéger des inondations. L’agrandissement de la place Cupif est décidé en même temps (actuel quartier de la République).

1862 : Gaston Allard commence ses plantations dans ce qui deviendra l'Arboretum.

1862 : Construction du premier collecteur d’eaux pluviales.

1863-1866 : Percement du boulevard Descazeaux, comblement du canal des Tanneries (actuel boulevard Henri-Arnauld) et rattachement de l’île des Carmes à la Doutre.

1864 : Création de la société d'horticulture.

 

1864-1875 : Construction du palais de justice.

1865 : Fondation de la première bibliothèque populaire par souscription publique, dans l’ancien Palais des Marchands. À Trélazé, création d'une manufacture d'allumettes par Lebatteux. La fabrication des allumettes était alors libre. En 1872, elle devient monopole d'État et le propriétaire est exproprié.

1865 (nuit du 4 au 5 décembre) : Incendie du théâtre.

1865 (15 décembre) : Inauguration du nouvel hôpital et de l'école de Médecine.

1866-1867 : Prolongement de la rue Milton (Lenepveu) jusqu’à la place du Ralliement (travaux jusqu’en 1869).
Ouverture de la rue Impériale (rue d’Alsace) entre le boulevard et la place du Ralliement.

1866 (10 novembre) : Inauguration du cirque-théâtre.

1868-1869 : Achèvement du comblement de l’ancien port Ayrault et de l’anneau des boulevards : le boulevard des Pommiers est prolongé jusqu’au pont de la Haute-Chaîne.

1868-1871 : Reconstruction du théâtre.

1869 (28 avril) : Première course de vélocipèdes organisée à Angers.

1870-1891 : Épiscopat de Mgr Freppel.

Depuis la cyber-attaque de janvier 2021, le site internet des Archives patrimoniales d'Angers, dans ses deux parties, le « portail historique » et les « Archives numérisées en ligne », est malheureusement inaccessible.

En attendant son rétablissement intégral, nous remettons en ligne la partie « portail historique », avec notamment l'almanach angevin, les chroniques d'histoire angevine...

Bonne navigation.