Des origines à 1100

Depuis les origines à nos jours, retrouvez les événements essentiels qui ont marqué la vie de la cité d'Angers.

Mise à jour : 29 décembre 2009

400 000 av. J.-C. : Paléolithique inférieur. Le plus ancien outil de silex est découvert rue de Frémur.

Un biface acheuléen amygdaloïde en silex,recueilli en place à 1700 m en aval du pont de la basse chaîne dans la très basse terrasse sur le plan d'eau du Lac de Maine.Muséum d'histoire naturelle, coll. Gruet Cliché B. Mellier

4500-3000 av. J.-C. : Néolithique ancien ou moyen. Le site du château est occupé, l'homme y taille le silex. Des rejets de taille ont été découverts, sous l'actuelle terrasse du logis royal.

IVe millénaire av. J.-C. : Construction d'une tombe monumentale du type « cairn » sur l'emplacement du château, trace monumentale la plus ancienne sur le site d'Angers. C'est aussi la plus ancienne trace d'ouverture d'une carrière d'ardoise utilisée pour la construction.

Ier siècle av. J.-C. (vers) : Les Andes ont leur principal oppidum sur le promontoire schisteux dominant la Maine.

15-20 ap. J.-C. (vers) : Début de la mise en place d'un réseau de voirie à Juliomagus.

275-350 : Construction de la première enceinte (la Cité).

Statuette d'Apollon découverte en 1812 dans l'arène de l'amphithéâtre. Ier-IIe siècle ap. J.-C. Bronze doré. Musées d'Angers.

372 : Première mention d'un évêque à Angers, « Defensor ».

470 : Incendie de la domus ecclesiae lors du siège d'Angers par Childéric, première mention de l'église et de la résidence épiscopale.

550 (après) : Fondation de la première abbaye, Saint-Aubin. Elle est consacrée par l'évêque de Paris, Germain.

590 : Première mention d'un pont à Angers par le chroniqueur Grégoire de Tours. S'agit-il d'un pont gallo-romain encore entretenu ?

VIIe siècle : Premières monnaies émises à Angers et fondation de Saint-Serge.

770 : La dédicace à saint Maurice de l'église cathédrale est connue par un diplôme de Charlemagne.

851 : Échange de terrains entre l'évêque Dodon et le comte Eudes. Le comte reçoit l'emplacement de l'actuel château, pour mieux surveiller la Maine.

873 : Charles le Chauve délivre la ville occupée par les Normands. Le détournement de la Maine est à l'origine du canal de la Tannerie, actuels boulevards Henri-Arnauld et du Ronceray.

Xe siècle : Le Bourg d'Angers (quartier entre la Maine et la rue Saint-Laud) est attesté pour la première fois dans les textes ainsi que Bressigny.
Reconstruction de l'église Saint-Martin.

Saint-Martin, croisée du transept par Peter Hawke. XIXe siècle.Lithographie. Arch. mun. Angers

900-950 (vers) : Dans la première moitié du Xe siècle, construction de la salle comtale du château d'Angers, mesurant 25 m par 12 m.

905-929 : Foulque le Roux, vicomte puis comte d'Anjou. Il meurt en 942.

1020 (avant) : Fondation de l'abbaye Saint-Nicolas par le comte Foulque Nerra qui fait creuser l'étang en contrebas de l'abbaye (étang Saint-Nicolas).

1025 (16 août) : Consécration de la cathédrale, reconstruite par l'évêque Hubert de Vendôme.

1028 : Fondation de l'abbaye Notre-Dame-de-la-Charité (appelée le Ronceray à partir du XVIe siècle) sur la rive droite de la Maine.

1028-1039 (vers) : Un pont de pierre remplace le pont de bois à l'instigation du comte d'Anjou.

1040 (vers) : Fondation d'une aumônerie pour soigner et inhumer les pauvres, qui devient, au début du XIIe siècle, l'abbaye Toussaint.

1047 : Le comte d’Anjou Geoffroy Martel crée un prieuré sur la colline de l'Esvière (aux alentours de l'actuelle chapelle du même nom) pour servir de seconde résidence et éventuellement de refuge à la communauté qu’il a fondée à Vendôme en 1040.

L'Esvière en 1835, par Émile Morel. XIXe siècle.Lithographie. Arch. mun. Angers, 4° 146.

1060-1080 (vers) : Pour la première fois en Anjou, nef à collatéraux entièrement voûtée à l'abbatiale du Ronceray.
Construction de la nouvelle église paroissiale de la Trinité.
Mention à cette période de la plus ancienne foire angevine, la feria andecavina, qui se déroulait le jour de la Nativité de la Vierge, le 8 septembre.

Nef de l'église abbatiale du Ronceray. vers 1030-1080.Ville d'Angers - J.-P. Campion

1096 : Le pape Urbain II est reçu à Angers. Il consacre l'abbatiale Saint-Nicolas et entend prêcher Robert d'Arbrissel.