1999-2003

Depuis les origines à nos jours, retrouvez les événements essentiels qui ont marqué la vie de la cité d'Angers.

Mise à jour :  1er juillet 2011

1999

Janvier : Première journée de quartier, aux Justices. Pour connaître au mieux le cadre de vie quotidienne des Angevins et leurs aspirations, le maire décide d'aller à la rencontre des associations et des habitants, en visitant un à un les douze quartiers de la ville.

Lancement de la carte Partenaires pour les Angevins de plus de 18 ans au quotient familial inférieur ou égale à 2 800 F. Elle permet d'obtenir des tarifs réduits dans les services municipaux.

1er février : La nouvelle école Molières du Lac-de-Maine accueille ses premiers élèves.

Juin : Premières démolitions à Verneau, début de la rénovation du quartier.
Début des travaux de construction du bâtiment de l'ESTHUA (études supérieures de tourisme et d'hôtellerie de l'université d'Angers) à l'université Saint-Serge.
La Ville ouvre aux entreprises de nouvelles technologies de communication et d'information l'Espace Arobase, rue d'Orgemont, aménagé dans l'ancien immeuble de la CNP.

29 juin : Conférence de presse de lancement des travaux de rénovation du musée des Beaux-Arts.

2 juillet : Inauguration du sentier de randonnée des basses vallées angevines à Cantenay-Épinard.

1er septembre : Transfert de la gestion des déchets au District de l'agglomération angevine. En 1998, 88 592 tonnes de déchets ménagers ont été incinérés.

9 septembre : Inauguration du nouveau bâtiment du parc des expositions, Novaxia, 2 800 m2 sur deux niveaux. Il permettra d'organiser quatre salons en même temps, comme, début octobre, ceux du tourisme, de l'habitat, de l'immobilier et de la maison-bois.

10 septembre : Inauguration du nouveau bâtiment des Archives diocésaines d'Angers, quai du Roi-de-Pologne.

10-12 septembre : Festivités de rue. Premiers « Accroche-Cœurs ». Direction artistique : compagnie angevine Jo Bithume.

Octobre : Au cours de sondages entrepris dans le cadre des travaux de reconstruction de la gare, des sépultures d'une nécropole du Bas-Empire sont mises au jour.

3 novembre : Le maire d'Angers dévoile son "plan vélo", 13 km de voies cyclables avant la fin de l'année.

16 décembre : Le conseil général choisit le site proche de l'ancien aérodrome d'Angers-Avrillé pour accueillir le parc du végétal (futur Terra botanica).

 

Spectacle de la Compagnie Transe Express lors du festival des Accroche-coeurs. 10 septembre 1999. Ville d'Angers - J.-N. Sortant

2000

Février : Lancement de l'opération de tourisme industriel, "Made in Angers".

18 février : Inauguration du Crédit municipal d'Angers, 70 boulevard du Maréchal-Foch. Il succède au Mont-de-Piété, ouverte en 1684 et fermé le 31 décembre 1999.

30 avril : Ordination du nouvel évêque d'Angers, Mgr Jean-Louis Bruguès, à la cathédrale.

17 juin : Inauguration du jardin biologique créé à côté de la maison de l'Environnement au lac de Maine.

Juillet : Livraison des bâtiments nouveaux de l'Institut national d'horticulture, rendus nécessaires par la délocalisation de l'École nationale d'horticulture de Versailles, décidée en 1993.

8 juillet : Signature du protocole de coopération Angers-Séville à l’hôtel de ville d’Angers.

11 juillet : Inauguration du parc de Balzac (pas encore tout à fait achevé) dont les travaux ont débuté en 1996. Il comporte neuf espaces : marais, dunes vertes, pâturage, verger aux oiseaux, aire de jeux, jardins familiaux, chênaie, champs fleuris, graminées. Le maire plante le premier arbre de la chênaie.

 

Parc de Balzac. Ville d'Angers - S. Simon

2 septembre : Réouverture du Musée régional de l'Air, à l'aéroport d'Angers-Marcé.

21 septembre : Inauguration de nouveaux jardins à l'Arboretum.

Octobre : Approbation du plan de déplacements urbains, qui comprend deux lignes de tramway.

17 octobre : Inauguration par le ministre de l'Agriculture de l'Office communautaire des variétés végétales, installé à l'hôtel Bordeaux-Montrieux, boulevard du Maréchal-Foch.

Novembre : La ville achète la caserne Desjardins.

1er novembre : Le District se substitue à la Ville d'Angers pour la gestion de l'aéroport d'Angers-Marcé.

30 novembre : Classement du Val de Loire, entre Sully-sur-Loire et Chalonnes, au patrimoine mondial de l’Unesco (260 km).

19 décembre : Inauguration du multiplex cinématographique Gaumont, avenue des Droits-de-l’Homme (quartier Saint-Serge).

 

Le multiplex Gaumont, la nuit. © Ville d'Angers - S. Simon

2001

1er janvier : Angers-Agglomération remplace le district de l’agglomération angevine.

Février : L’ancienne horloge des abattoirs est remise en place à l’extrémité de l’avenue Yolande-d’Aragon, dans le quartier du Front de Maine.

11 et 18 mars : Élections municipales. Jean-Claude Antonini, maire sortant (PS), est élu au second tour avec 57,34 % des voix devant Dominique Richard (42,66 %).

 

La fontaine "Aqua Familia" de Jacques Tempereau. Front de Maine Ville d'Angers - S. Simon

28 juin : Inauguration du nouveau bâtiment de l’office de tourisme d’Angers, Angers-Tourisme, face au château, à l’angle de la place Kennedy et de la rue Toussaint.

25 octobre : Inauguration de la nouvelle gare Saint-Laud.

 

La façade illuminée de la gare d'Angers-Saint-Laud. octobre 2001. Ville d'Angers - S. Simon

2002

21 janvier : Installation du Conseil de développement d'Angers agglomération. Aide à la réflexion pour l'élaboration du projet d'agglomération, il doit proposer des avis, des actions, réaliser des études sur des sujets d'actualité (tramways, tourisme...).

22 janvier : Mise en service de l’autoroute A 87 Angers-Cholet.

26 janvier : Inauguration du nouveau bassin de la piscine Jean-Bouin.

13-14 novembre : Colloque national Rio + 10 au Centre de congrès. Angers, ville pilote du développement durable.

9 décembre : Le projet de tramway est adopté en conseil d’agglomération.

20 décembre : La liquidation d’ACT Manufacturing (fabrication de cartes électroniques) est prononcée. 660 ouvriers au chômage. 900 emplois ont par ailleurs été créés en 2002 dans l’agglomération angevine.

2003

27 janvier : Le conseil municipal accepte le legs fait par Mme Marie Duclaux de l'intégralité de ses biens, au nom de son mari Daniel, en particulier le château de Villevêque et sa collection d'objets d'art du Moyen Âge, à la charge d'y ouvrir une maison-musée. Daniel Duclaux, ingénieur des Arts et Métiers, à l'origine de la mécanisation de la transformation de l'aluminium, était passionné d'art et de littérature.

29 janvier : Le ministre délégué à la Ville, Jean-Louis Borloo, annonce la création de 41 nouvelles zones franches urbaines en France, dont une à Angers dans le quartier de Belle-Beille.

Février-avril : Démolition de la caserne Desjardins.

13 février : Inauguration du parking en silo de la gare Saint-Laud (453 places).

7 mars : Deux premières créations de la nouvelle institution Angers Nantes Opéra (ANO) présentées à Angers : « Les Bonnes » de Peter Bengtson et « Le Tour d’écrou » de Benjamin Britten.

22 mars : Présentation aux habitants du projet de renouvellement urbain du quartier du Grand-Pigeon.

16 avril : Installation du premier conseil consultatif de quartier au Lac-de-Maine. En 2005, dix conseils consultatifs fonctionnent à Angers.

14 août : Fermeture définitive des halles, place de la République.

23 août : Ouverture du musée-château de Villevêque.

 

Le musée-château de Viillevêque. Ville d'Angers - T. Bonnet

15 septembre : Les délégués d'Angers-Agglomération votent à l'unanimité l'entrée de la commune des Ponts-de-Cé dans la communauté d'agglomération. Elle devrait être effective le 1er janvier 2005.

Fin septembre : Début de la démolition de la clinique Saint-Léonard. L'établissement a déménagé à Trélazé, à la Foucaudière.