1945-1962

Depuis les origines à nos jours, retrouvez les événements essentiels qui ont marqué la vie de la cité d'Angers.

Mise à jour : 13 juillet 2009

1945 : Installation de l’école d’application du Génie.

1945 (18 mai) : Élection d'Auguste Allonneau, premier maire socialiste de l'histoire d'Angers, avec un premier adjoint communiste.

1947 (12 mai) : Inauguration de la Goutte de lait municipale, rue Hanneloup, dans l'immeuble légué par Marie-Placé, où sera ouverte une crèche en 1949.

1947 (17 mai) : La caserne Langlois est rebaptisée caserne Verneau, en mémoire du général Verneau, héros de la Résistance, qui participa à la création de l'Organisation Résistance Armée (ORA).

1948 : Installation d’une usine Soretex à Angers pour développer le secteur ascenseurs et monte-charges de l’entreprise.

1948 (25 juillet) : Inauguration de la place du Général-Leclerc par le général de Gaulle en présence de 100 000 personnes.

1949 : Les autobus remplacent définitivement les tramways.

1949 (21 avril) : Germaine Godefroy est guillotinée dans la cour de la prison. C’est la dernière exécution capitale d’une femme en France.

1949 (25 avril) : Ouverture de la première crèche municipale, Marie-Placé.

1949-1958 : Jean Morin, préfet de Maine-et-Loire.

 

Portrait de Jean Morin, préfet de Maine-et-Loire Arch. mun. d'Angers

1950 (juin) : Prémices du festival d'Angers. A l'occasion de la Semaine touristique en Anjou, René Rabault et les Compagnons du masque au genêt montent "Roméo et Juliette" au château de Brissac.

1952 (13-19 juin) : Naissance officielle du festival d’Angers (devenu le festival d'Anjou). Directeur : Marcel Herrand.

1952 (28 septembre) : Inauguration du monument aux fusillés et aux morts de la Résistance de Belle-Beille, sculpté par l'angevin René Guilleux dans un bloc d'ardoise.

 

Monument aux fusillés de Belle-Beille, par René Guilleux. 1950. Lavis. Arch. mun. Angers

1952-1954 : Construction de la grande galerie au château pour y exposer la tapisserie de l'Apocalypse (103 m. de long, 4,5 m de hauteur, 75 tableaux).

1953 : Apparition de la signalisation lumineuse aux carrefours avec onze signaux à trois feux.

1953 (20 avril) : Mise en chantier du premier quartier suburbain, sur le plateau de Belle-Beille. C'est à l'occasion de la construction de ce premier grand ensemble que l'on emploie pour la première fois en France le procédé de construction préfabriqué Baupère.

 

Vue aérienne de la cité Verneau. Vers 1956. Photographie Bruel. Arch. mun. Angers

1953 (10 septembre) : Ouverture du chantier de construction de la cité Verneau, achevée à l’automne 1954.

1954 : La ville dépasse pour la première fois les 100 000 habitants (102 164). C'est alors la 24e ville de France.

1954-1956 : Installation de la première zone industrielle à la Croix-Blanche.

1955 (18 février) : La chapelle Notre-Dame-de-Lourdes est érigée en paroisse Sainte-Bernadette (quartier Saint-Laud).

1955 (16 octobre) : Bénédiction de l'église Sainte-Marie-de-Belle-Beille.

1956 : L'abbé Jeanneteau fonde l'École supérieure d'électronique de l'Ouest qui s'appelle d'abord l'École technique supérieure d'électronique de l'Ouest.

1956 (avril) : Le dernier bateau-lavoir, le « Saint-Désiré », cesse son activité.

1956 (12 juillet) : Inauguration des nouveaux bâtiments de la gare Saint-Laud par le directeur général de la SNCF.

1957 : Implantation de l'usine Thomson de radio-télévision dans le cadre de la décentralisation industrielle.

1957 (1er mars) : Les sapeurs-pompiers emménagent dans leur nouvelle caserne, place de l’Académie.

1957 (juin) : Création de la société d'économie mixte de rénovation du quartier Saint-Michel.

1959 (juillet) : Ouverture de la première piscine municipale à la Baumette.

 

Piscine de la Baumette. Vers 1960. Carte postale. Arch. mun. Angers

1960 (25 février) : La ville achète l’Arboretum à l’Institut Pasteur.

1960-1963 : Installation de l'entreprise Bull.

Construction de l'usine Bull de Belle-Beille Vue aérienne. juillet 1962. Agence photographique Heurtier Arch. mun. d'Angers

1960-1962 : Construction de la cité du Grand-Pigeon.

1961 : Ouverture de la zone industrielle de Saint-Serge et du Marché d’intérêt national (MIN).

1961 (janvier) : Démolition du Grand-Cercle.

1961 (21 mars) : Le nouveau pont de la Basse-Chaîne est partiellement ouvert à la circulation, sur deux voies, car la deuxième moitié du pont n’est pas terminée.

1961 (3 juin) : Constitution d'une société d'économie mixte pour réaliser l'opération de rénovation du quartier Saint-Nicolas, la seconde opération de ce genre à Angers après celle du quartier Saint-Michel.
Début des démolitions à l’automne 1962, début des travaux fin 1965.

1962 (printemps) : Démolition du cirque-théâtre.

1962 (novembre) : Création de la Société de construction de logements de la ville d'Angers (SOCLOVA), pour répondre aux besoins de logements des salariés des entreprises décentralisées.

1962 (fin) : Mise en chantier de la ZUP nord de Monplaisir.