Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1631 voies d'Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

BROUARD (rue André) *
Quartier :

Saint-Serge Ney Chalouère

Commençant :

Besnardière (avenue)

Terminant :

Maine (rue du)

Date dénomination :

23/03/1953

Histoire du terme choisi :

André Brouard (Gault-Perche, Loir-et-Cher 1910 - Buchenwald, Allemagne 1944), résistant, déporté. Mort pour la France.
Militaire de carrière, il entre très tôt dans les réseaux de la résistance angevine. Arrêté par la Gestapo lors de la rafle du 31 août 1943, il est mené successivement au Pré-Pigeon, à Compiègne, puis à Buchenwald. On ignore les conditions exactes de sa disparition.

Histoire de la voie :

Selon la délibération du 27 février 1964, la voie nouvelle reliant la rue du Maine à l'avenue Besnardière "conserve le nom de rue Brouard".

Terme normalisé :

André-Brouard (rue)

Depuis la cyber-attaque de janvier 2021, le site internet des Archives patrimoniales d'Angers, dans ses deux parties, le « portail historique » et les « Archives numérisées en ligne », est malheureusement inaccessible.

En attendant son rétablissement intégral, nous remettons en ligne la partie « portail historique », avec notamment l'almanach angevin, les chroniques d'histoire angevine...

Bonne navigation.