Les premières Maisons des Jeunes et de la Culture

mardi 18 août 2020

Après la Seconde Guerre mondiale, la jeunesse est au centre des préoccupations des militants et des gouvernements. A partir de la fin des années cinquante, l'essor des maisons des jeunes et de la culture (MJC) est remarquable. A Angers, la première ouvre au château de l'Arceau.

Château de l’Arceau, vers 1900. Archives patrimoniales Angers, coll. Robert Brisset, 9 Fi 1141.
Château de l’Arceau, 2018. Cliché Sylvain Bertoldi.

Découvrez comment a été créée la première maison des jeunes et de la culture d'Angers dans Vivre à Angers, n° 432, été 2020 et en version longue en cliquant ci-contre : lire plus