Deux pièces importantes prêtées à l'exposition "Viv(r)e la République en Anjou"

mercredi 15 mars 2017

Les Archives municipales ont prêté pour l'exposition organisée par les Archives départementales deux pièces de grande valeur symbolique, datant du début de l'enracinement progressif de la République en Anjou.

L'affiche illustrée du premier 14 juillet angevin en 1880, lorsque le 14 juillet devient fête nationale (6 Fi 2674)

L'une des premières Marianne de la IIIe République, provenant d'un des trois patronages laïcs de la ville, Jean-Macé, rue du Pré-Pigeon : une Marianne « sage », très conservatrice avec sa couronne de feuillages ornée en son centre d'une étoile à cinq branches (guide de la Nation), sans bonnet phrygien ni poitrine dénudée...

Depuis la cyber-attaque de janvier 2021, le site internet des Archives patrimoniales d'Angers, dans ses deux parties, le « portail historique » et les « Archives numérisées en ligne », est malheureusement inaccessible.

En attendant son rétablissement intégral, nous remettons en ligne la partie « portail historique », avec notamment l'almanach angevin, les chroniques d'histoire angevine...

Bonne navigation.