"Angers à livre ouvert", guide pratique des Archives municipales

Chronique historique

par Sylvain Bertoldi, conservateur en chef des Archives d'Angers

Vivre à Angers n° 177, juin 1994

Dernier volet du "feuilleton" sur les Archives municipales, voici le guide pratique du service Archives-Documentation-Photothèque d'Angers.

Salle de lecture des Archives municipales, à l'hôtel de ville. Mars 2006. Cliché Bruno Amiot.

Les Archives, un patrimoine à votre disposition :

4,5 km de documents produits par la ville d'Angers et ses services, de 1367 à 2004 (c'est en mètres ou en kilomètres que l'on évalue les quantités d'archives) et regroupés par série. Chacune est désignée par une lettre de l'alphabet suivant un cadre de classement commun à toutes les archives municipales de France.
Les archives postérieures à 1940 sont rangées en continu dans l'ordre chronologique des entrées, une base de données informatique permettant les recherches.

Des archives privées : notes manuscrites d'un érudit angevin, album d'imprimeur (1930-1933), collection de factures à en-tête, archives de l'usine Bessonneau…

Environ 5 000 plans, plus de 300 000 photographies et cartes postales, 3 000 affiches…

La presse locale depuis 1831.

Une bibliothèque historique sur Angers et une collection de revues spécialisées qui complètent l'éventail des titres déjà reçus par les bibliothèques angevines, afin d'éviter des déplacements vers Paris pour consulter certaines revues.

Des dossiers documentaires et une riche bibliothèque administrative (secteur Documentation) : droit public, privé, techniques administratives et documentaires, institutions, économie…

Salle de lecture, consultation des documents numérisés. Mars 2006. Cliché Bruno Amiot.

Ouvert à tous

La salle de lecture est ouverte à tous sur simple présentation d'une pièce d'identité. La consultation, gratuite, se fait sur place. Des photocopies peuvent être réalisées à titre onéreux, sous réserve qu'il ne s'agisse pas de documents reliés, ni de pièces fragiles. Vous avez aussi la possibilité de prendre des photographies, sans flash.

Les registres paroissiaux, les délibérations municipales de 1479 à 1600 et l'état des sections du cadastre de 1840-1842 sont consultables en microfilm pour assurer la sauvegarde des originaux.
Un grand nombre de documents sont désormais numérisés : plans, affiches, cartes postales, délibérations du conseil municipal à partir de 1945, recensements de la population, listes électorales...

Salle de lecture. Mars 2006. Cliché Bruno Amiot.

Législation

La communication des archives est réglée par la loi du 3 janvier 1979 et ses décrets d'application. Les documents de plus de trente ans sont librement communicables, sauf :
- 60 ans pour les dossiers mettant en cause la vie privée des personnes.
- 100 ans pour l'état civil, les documents statistiques comportant des renseignements individuels, les dossiers judiciaires.
- 120 ans à compter de la date de naissance pour les dossiers de personnel.
- 150 ans à compter de la date de naissance pour les dossiers médicaux.

Certains documents, à caractère administratif, peuvent être communiqués sans délai, après leur approbation, par exemple les budgets et les délibérations du conseil municipal.

Parmi nos missions :

Enrichir la mémoire collective. Chaque année, les Archives s'accroissent d'environ cent cinquante mètres, grâce aux versements des services municipaux, aux dons ou aux achats d'archives privées.

Éliminer les documents sans intérêt administratif ni historique : 2 000 mètres éliminés entre 1984 et 2004.

Conserver le patrimoine : un programme de restauration (des plans, calques, registres à relier, papier à renforcer, microfilm) est mis en oeuvre chaque année.

Tenir l'information à la disposition des élus et des services municipaux.

Élaborer les instruments de recherche qui permettent l'accès aux documents.

Les communiquer au public, en salle de lecture ou sous forme d'expositions, de publications.

L'un des magasins d'archives, en rayonnages mobiles. Mars 2006. Cliché Bruno Amiot.

Votre mémoire

Vous pouvez nous aider à enrichir la mémoire de votre ville en nous prêtant des documents, des photographies ou en nous les confiant par don, legs ou dépôt. Ils bénéficieront alors d'une protection, seront classés et pourront faire avancer les recherches historiques.

Nous recherchons les archives familiales, d'architectes, d'entreprises, d'associations… complément naturel et indispensable des archives publiques, mais aussi les affiches, cartes postales, photographies, tracts, plans, cartes commerciales, annuaires Siraudeau…, tout document concernant Angers.

Des idées de recherche

L'histoire générale de votre ville : consultez les délibérations municipales (de 1479 à nos jours, séries BB et D) ; les budgets et pièces financières (depuis 1367, séries CC et L) ; la correspondance des maires depuis le début du XIXe siècle (série D), les dossiers des fêtes publiques (série I)…

Les origines de votre famille : registres paroissiaux et d'état civil (depuis 1489), à compléter par les registres d'impositions (XVIIIe siècle), les listes électorales (depuis 1796), le recrutement militaire et les registres de la garde nationale (H), les listes nominatives de recensement de la population, les registres d'inhumations (série N, depuis 1848 pour le cimetière de l'Est ouvert à cette date)…

L'histoire de votre quartier ou de votre maison : dossiers de voirie (série O et 57 W) ; délibérations du conseil municipal ; cadastres (depuis 1810) ; plans, photographies et affiches ; annuaires Siraudeau (donnent chaque année depuis le début du siècle la liste des habitants d'Angers classés par rue et par maison ainsi que par profession). Pour un bâtiment ayant appartenu ou appartenant à la Ville, la série M (bâtiments publics) est une mine d'informations.

A bientôt !

Horaires d'ouverture :
Du lundi au vendredi, de 14 h à 17 h.
Fermeture annuelle : 1er au 15 août.

Adresse topographique :
Hôtel de Ville, boulevard de la Résistance-et-de-la-Déportation, accès par le hall administratif

Adresse postale :

BP 80011
49020 ANGERS CEDEX 02

Tél. : 02 41 05 42 81
Fax : 02 41 05 39 11
Mél : gilles.neau(at)ville.angers.fr (secrétariat) - sylvain.bertoldi(at)ville.angers.fr (directeur du service)