Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

RALLIEMENT (place du)

Quartier :

Centre Ville

Commençant :

Roë (rue de la)

Terminant :

Alsace (rue d')

Dénomination précédente :

Saint-Maurille (place)

Noms révolutionnaires :

Ralliement (place du) ; Guillotine (place de la)

Date dénomination :

23/04/1791

Histoire du terme choisi :

Etablie sur les anciens cimetières de Saint-Maurille, Saint-Pierre et Saint-Mainboeuf, la place telle que nous la connaissons est une création révolutionnaire. La place Saint-Maurille qui existait sous l'Ancien Régime était beaucoup plus étroite et ne constituait véritablemement qu'un chemin d'accès vers les dits cimetières. La Révolution a en effet transformé cet espace en détruisant trois églises attachées aux lieux de sépulture. Ce lieux de ruines est alors devenu le lieu de ralliement des militaires, des conscrits et de la Garde nationale. Cette place nue, nivelée et  pavée était aussi et surtout le lieu des exécutions capitales par guillotine. A la suite de l'incendie du théâtre (édifié en 1825) le 4 décembre 1865, la place a encore été remaniée, avec notamment la disparition de l'hospice à l'entrée de la rue Lenepveu en 1872.

Terme normalisé :

Ralliement (place du)