Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

RACINE (rue) *

Quartier :

Centre Ville

Commençant :

La Fontaine (rue)

Terminant :

Dupetit-Thouars (rue)

Dénomination précédente :

Loriol-de-Barny (rue)

Date dénomination :

11/03/1893

Histoire du terme choisi :

Jean Racine (La Ferté-Milon 1639 - Paris 1699), poète dramatique français.
Sa première pièce, La Thébaïde (1664) ouvre la période la plus féconde de sa carrière, avec notamment Andromaque (1667), Britannicus (1669), Bérénice (1670), Mithridate (1673), Phèdre (1677). Devenu historiographe du roi en 1677, il écrit ses deux derniers ouvrages dramatiques, Esther (1689) et Athalie (1691) à la demande de Madame de Maintenon, pour les jeunes filles de Saint-Cyr. L'interdiction, obtenue par le parti dévôt, de faire représenter sa dernière pièce  le conduit à renoncer définitivement au théâtre. Sa fidélité envers les jansénistes de Port-Royal, ses premiers maîtres, lui vaut la relative disgrâce qui précède de peu sa mort.

Dénomination répondant à la volonté "d'honorer la mémoire des hommes illustres de notre chère France, et de perpétuer le souvenir de ceux qui se sont distingués par des travaux considérables, des découvertes importantes, des actions d'éclat, ou qui sont morts pour la patrie" (délibération du 11 mars 1893).

Terme normalisé :

Racine (rue)