Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

MONTRIEUX (rue) *

Quartier :

Saint-Serge Ney Chalouère

Commençant :

Besnardière (avenue)

Terminant :

Boreau (rue)

Date dénomination :

27/06/1890

Histoire du terme choisi :

René Montrieux (Angers 1806 - id. 1883), industriel, maire d'Angers.
Organisateur et président de la Commission des ardoisières (1848-1883), il fonde la scierie mécanique et la tréfilerie-câblerie de Saint-Léonard. Il siège pendant quinze ans à l'hôtel de ville, comme adjoint et comme maire (1859-1870), avant d'être élu député (1871-1876).
"La défense de la ville contre les inondations fut l'oeuvre principale à laquelle il se consacra, et nos bas quartiers, avant lui périodiquement ravagés, ne sauraient l'oublier. À ce bienfait, il ajouta la reconstruction du théâtre et le plan des grands travaux qui ont été exécutés sous son intelligente impulsion et continués depuis. Esprit large et tolérant, Montrieux fut jusqu'à leur dernier jour l'ami de David et de Grégoire Bordillon, et on se souvient de l'éloge funèbre qu'aux côtés de M. Carnot père, il prononça aux funérailles de l'ancien commissaire de la République." (délibération du 27 juin 1890)

Terme normalisé :

Montrieux (rue)