Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

MICHELET (rue) *

Quartier :

Justices Madeleine Saint-Léonard

Commençant :

Madeleine (rue de la)

Terminant :

Chèvre (rue)

Dénomination précédente :

Chèvre (rue) [de la rue Bressigny à la rue Merlet-de-La-Boulaye]

Date dénomination :

11/03/1893

Histoire du terme choisi :

Jules Michelet (Paris 1798 - Hyères 1874), historien français.
Chef de la section historique aux Archives nationales en 1831, il y entreprend son Histoire de France, dont six volumes paraissent de 1833 à 1844. En rupture avec le catholicisme, il expose ses idées démocratiques dans ses cours au Collège de France, et pour mieux comprendre la monarchie absolue étudie au préalable l'Histoire de la Révolution française (7 volumes de 1847 à 1853). Destitué après 1851, il se consacre à la dernière partie de son Histoire de France (1855-1867), tout en continuant à proclamer son amour de l'humanité et son espoir en l'avenir.
Son oeuvre historique est à la fois celle d'un savant et d'un artiste : grand prosateur romantique, il se fonde sur une documentation rigoureuse, afin de parvenir à la "résurrection de la vie intégrale" qui pour lui définit l'histoire.

Dénomination répondant à la volonté "d'honorer la mémoire des hommes illustres de notre chère France, et de perpétuer le souvenir de ceux qui se sont distingués par des travaux considérables, des découvertes importantes, des actions d'éclat, ou qui sont morts pour la patrie" (délibération du 11 mars 1893).

Terme normalisé :

Michelet (rue)