Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

MACÉ (rue Jean) *

Quartier :

Saint-Serge Ney Chalouère

Commençant :

Victor-Hugo (rue)

Terminant :

Pasteur (avenue)

Dénomination précédente :

Motte (chemin de la) [entre la rue de Paris et la rue Victor-Hugo]

Date dénomination :

27/03/1907

Histoire du terme choisi :

Jean Macé (Paris 1815 - Monthiers, Aisne 1894), pédagogue et publiciste français.
Contraint de quitter Paris après le coup d'État du 2 décembre 1851, il est instituteur en Alsace puis à Monthiers. Il fonde la Ligue française de l'enseignement en 1866 et lutte sa vie durant en faveur de l'école publique, laïque et obligatoire.
Dénomination répondant à la volonté d'honorer des "hommes éminents, qui, à des titres divers, ont rendu d'incontestables services à la France, à la République et à notre cité" (délibération du 27 mars 1907).

Terme normalisé :

Jean-Macé (rue)