Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

AIX (rue des) *

Quartier :

Centre Ville

Commençant :

Parcheminerie (rue)

Terminant :

Cornet (rue du)

Histoire du terme choisi :

Cette dénomination, qui date au moins du XVIe siècle (rue des Aisses ou des Esses), fait sans doute référence au débouché de la voie, à l'origine sans issue puisque conduisant au rempart de la ville : esse signifie barrière en ancien français.

Histoire de la voie :

Jusqu'au début du XXe siècle, la rue se distingue par son extrême saleté. Elle comporte un canal où stagnent les immondices, et des latrines sont situées sur le rempart auquel elle mène (milieu du XVIe siècle).
En 1889 encore, le Journal de Maine-et-Loire la qualifie de "voie la plus mal entretenue d'Angers" dont l'insalubrité fait des victimes parmi les enfants. Ce "cloaque [...] infect" (délibération du 17 novembre 1905) est enfin assaini à la veille de la Première Guerre mondiale.

Terme normalisé :

Aix (rue des)