Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

GRUGET (rue) *

Quartier :

Doutre Saint-Jacques Nazareth

Commençant :

Henri-Arnauld (boulevard)

Terminant :

Grégoire-Bordillon (place)

Dénomination précédente :

Fossés (rue des)

Date dénomination :

24/02/1869

Histoire du terme choisi :

Simon Jean Gruget (Beaupréau 1751 - Angers 1840), curé de la Trinité de 1784 à 1840.
Prêtre réfractaire pendant la Révolution, il se cache dans une maison de la place du Ralliement, d'où il donne l'absolution aux condamnés à la guillotine. Il est l'auteur d'une Histoire de la constitution civile du clergé en Anjou, et de Mémoires, document important pour l'histoire de la Révolution à Angers.
"Nous avons voulu encore dans ce quartier de la Doutre, où il y a eu tant de misères à consoler, rappeler le nom d'un homme dont toute la longue vie s'est passée dans l'exercice des vertus évangéliques et qui a laissé, malgré la modestie de ses actes et le soin qu'il prenait de cacher ses bienfaits, un nom plein de popularité et que les pauvres entourent de leurs hommages" (délibération du 24 février 1869).

Terme normalisé :

Gruget (rue)