Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

GRÉSILLÉ (avenue du)

Quartier :

Lac de Maine

Commençant :

Cote-de-Bellevue (rue de la)

Terminant :

Cote-de-Bellevue (rue de la)

Dénomination précédente :

Grésillé (rue du)

Date dénomination :

27/03/1981

Histoire du terme choisi :

Cette dénomination est en rapport avec la présence d'un fief de ce nom relevé par l'archiviste Célestin Port : le cartulaire de l'abbaye du Ronceray fait en effet apparaître le vocable "grizilliacus" dès 1073. En 1386, cette toponymie se retrouve attachée à une ferme, possession de la sous-chantrerie de Saint-Aubin d'Angers. On signale la présence d'un moulin. En 1543, ce dernier a disparu et fait place à une fontaine. Le lieu prend alors le double nom de "Vieil-Moulin" du "Grésil".
Le terme de "grésil" renvoie à la présence d'une sorte de rocher saillant au milieu des champs. Ce fief se trouvait sur la commune de Bouchemaine.

Histoire de la voie :

Voir également la délibération du 2 octobre 1978 (dénomination de la rue du Grésillé).

Terme normalisé :

Grésillé (avenue du)