Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

GARNIER (rue) *

Quartier :

Doutre Saint-Jacques Nazareth

Commençant :

Carmes (quai des)

Terminant :

Grégoire-Bordillon (place)

Date dénomination :

24/02/1869

Histoire du terme choisi :

François Claude Garnier (Angers 1759 - id. 1844), médecin angevin.
"La vie de cet homme de bien fut consacrée tout entière au service des malheureux ; les habitants de la Doutre ont déjà voulu lui rendre hommage en recueillant une souscription destinée à placer son buste sur la place de la Laiterie, ce buste dû au talent de David est resté au musée. Nous avons pensé répondre à un sentiment général de reconnaissance envers le médecin des pauvres, en donnant son nom à une des rues que vous avez créées sur l'emplacement des demeures insalubres qui furent le théâtre où s'exerça son inépuisable bienfaisance" (délibération du 24 février 1869).
Le buste du docteur Garnier a été placé sur la fontaine de la place de la Laiterie en 1872.

Terme normalisé :

Garnier (rue)