Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

BACHELOT (place du chanoine) *

Quartier :

Saint-Serge Ney Chalouère

Commençant :

Besnardière (avenue)

Terminant :

Jussieu (rue de)

Date dénomination :

27/06/1941

Histoire du terme choisi :

René Prosper Bachelot (Seiches 1839 - Angers 1898).
Vicaire à Saint-Pierre de Saumur, aumônier du Bon-Pasteur, il devient curé de Saint-Serge en 1872. Il y exerce sa fonction avec bonté et dévouement, créant un asile, une école paroissiale et un patronage, ce qui lui vaut le surnom de "saint Vincent de Paul de Saint-Serge".

La délibération de dénomination précise que "son souvenir est toujours conservé" dans la paroisse, plus de quarante ans après son décès (délibération du 27 juin 1941). Sa tombe au cimetière de l'Est est encore de nos jours fleurie par les Angevins.

Histoire de la voie :

Place aménagée à la suite des travaux d'alignement de la rue de Jussieu, "dégageant ainsi très heureusement une des églises les plus intéressantes d'Angers" (délibération du 27 juin 1941).

Terme normalisé :

Chanoine-Bachelot (place du)