Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

FRÉMOND (rue de l'abbé) *

Quartier :

Hauts de Saint-Aubin

Commençant :

Figuier (rue du)

Terminant :

Épinard (route d')

Dénomination précédente :

Épinard (chemin vieux d')

Date dénomination :

29/05/1967

Histoire du terme choisi :

Abbé Jean-Pierre-Pascal-François Frémond de La Merveillère (Craon 1744 - Angers 1831).
Licencié en théologie et prêtre en 1768, il est nommé grand vicaire de l'évêque d'Angers, poste qu'il quitte pour celui d'aumônier des Incurables en 1776. Lié avec l'abbé de l'Épée, il est un des premiers à introduire à Angers sa méthode d'éducation des sourds-muets. Chanoine, puis doyen du chapitre de Saint-Martin en 1777, il refuse le serment et est déporté en Espagne.
À son retour d'exil, il établit avec l'abbé Meilloc un séminaire dont il est à la fois le professeur et l'économe, et dont il devient le supérieur en 1818.

Dénomination liée à la présence dans ce secteur de l'institution des sourds-muets créée en 1777 par Mlle Blouin, avec qui travailla l'abbé Frémond.

Terme normalisé :

Abbé-Frémond (rue de l')