Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

FOUASSIÈRES (chemin des hautes)

Quartier :

Belle-Beille

Commençant :

Montesquieu (rue)

Terminant :

sans débouché

Histoire du terme choisi :

Dénomination remontant au Moyen Âge qui provient de la déformation de "Fouacières", qui désignait alors vraisemblablement un domaine. Cette référence aux fouaces (galettes de sarrasin) semble indiquer le type de culture dominante au moment où s'est choisie cette appellation. La première mention apparaît dans les archives de l'Hôtel-Dieu en 1274 avec "Vinee de Foaceria", puis "Vinea apud la foaciere" en 1346. Le nom de "Hautes-Fouassières" désigne certainement une partie du domaine séparé de l'ensemble et qui est soit situé sur une hauteur soit au nord par rapport au reste, qui a alors hérité du nom de "Basses-Fouassières". On les retrouve sur le cadastre napoléonien (AMA 1Fi 1562) : on y distingue alors la "Fouassière", "La Petite Fouassière" et le "Clos des Hautes-Fouassières". En 1877, le vocable s'est transformé dans le reconnaissable "Poissière" au même endroit.

Histoire de la voie :

Pas de DCM de dénomination (lieu-dit les Hautes-Fouassières figurant sur le cadastre de 1810).

Indexation :

Toponyme ancien

Terme normalisé :

Hautes-Fouassières (chemin des)