Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

ECHEMAN (rue) *

Quartier :

Hauts de Saint-Aubin

Commençant :

Artilleurs (rue des)

Terminant :

René-Gasnier (avenue)

Date dénomination :

29/03/1918

Histoire du terme choisi :

Paul-Maurice Echeman (Angers 1877 - Étampes 1912), aviateur.
"Après d'excellentes études faites à notre lycée, il devint un remarquable officier, se passionna pour tout ce qui concernait l'aviation, pressentant certainement l'importance que prendrait, dans les futurs combats, l'emploi intelligemment combiné de cette cinquième arme qui concourt actuellement d'une façon prodigieuse à la défense nationale.
La mort du capitaine aviateur Echeman, survenue, il y a 6 ans, alors qu'il venait d'être désigné par le ministre de la Guerre pour fonder un centre d'aviation à Nancy, fut une perte pour la France." (délibération du 29 mars 1918)

Dès 1912, l'administration municipale avait souhaité donner le nom du capitaine Echeman à une voie de la ville, se demandant "s'il ne conviendrait pas, exceptionnellement, d'enfreindre le règlement qui prévoit un délai de cinq années après la mort de celui qu'on veut honorer" (délibération du 13 juin 1912).

Terme normalisé :

Echeman (rue)