Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

DAUVERSIÈRE (place de la)

Quartier :

Belle-Beille

Commençant :

Ollivier (rue)

Terminant :

Commandant-de-Champagny (rue du)

Date dénomination :

16/01/1956

Histoire du terme choisi :

Jérôme Le Royer de La Dauversière (La Flèche 1597 - 1659).
Il succède à son père comme receveur des aides et tailles de l'élection de la Flèche. Mais ayant fait ses études chez le jésuites de la ville, il s'entiche de leurs projets d'installation dans les provinces lointaines du Canada, du Québec et de l'Acadie. La congrégation des jésuites s'offusque particulièrement de massacres de chrétiens par des indiens Iroquois. La Dauversière accepte alors de superviser la construction d'une forteresse sur l'embouchure du Saint Laurent, à l'emplacement de l'actuelle ville de Montréal. Les travaux commencent en 1642. Il y est établi des congrégations religieuses sous l'impulsion de la Dauversière, notamment des religieuses hospitalières de Saint-Joseph.

Terme normalisé :

Dauversière (place de la)