Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

COINTREAU (rue André)

Quartier :

Hauts de Saint-Aubin

Commençant :

René-Gasnier (avenue)

Terminant :

Aubépin (rue de l')

Date de classement :

23/11/1956

Histoire du terme choisi :

André Cointreau (Angers 1888 - Feneu 1963), industriel angevin, fils du créateur de la célèbre liqueur cristalline parfumée à l'orange.
Co-directeur de la maison Cointreau, avec son père Édouard Cointreau jusqu'en 1923, puis avec son frère jusqu'en 1934, il reste ensuite seul aux affaires, avant d'en céder la direction à ses deux fils et à son neveu. Président du groupement des fabricants de liqueurs français, de la chambre syndicale des vins et spiritueux en gros de Maine-et-Loire, des caisses du Crédit agricole de Tiercé et du comité départemental de la Croix-Rouge, André Cointreau est aussi conseiller municipal de Feneu en 1926 et député de Maine-et-Loire de 1932 à 1940.

Histoire de la voie :

Ouverte à titre privatif par Abel Cointreau.

Terme normalisé :

André-Cointreau (rue)