Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

COËFFARD (rue Édouard et Renée)

Quartier :

Grand-Pigeon Deux-Croix Banchais

Commençant :

Jérusalem (rue de)

Terminant :

Deux-Croix (boulevard des)

Date dénomination :

27/02/1964

Histoire du terme choisi :

Édouard-François Coëffard (Angers 1894 - Mauthausen 1944), résistant, déporté.
Renée-Eugénie Dolbeau (Angers 1897 - Ravensbrück 1945), résistante, déportée.
Lui, instituteur et ancien combattant de la première guerre mondiale, et elle, s'engagent dans des actions de résistance, principalement du renseignement militaire. Arrêtés à leur domicile par la Gestapo le 2 février 1944, il sont incarcérés au Pré-Pigeon où ils réussissent à prouver l'innocence de leur fille arrêtée avec eux. Ils sont déportés en Allemagne, elle à Ravensbrück, où elle meurt le 30 avril 1945, et lui à Mauthausen, où il décède le 28 novembre 1944.

Terme normalisé :

Édouard-et-Renée-Coëffard (rue)