Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

CHIRON (rue Henri) *

Quartier :

Belle-Beille

Commençant :

Victor-Bernier (place)

Terminant :

Alfred-Seguin (rue)

Date dénomination :

27/04/1956

Histoire du terme choisi :

Henri Victor Louis Julien Chiron (Cholet 1897 - Angers 1950), résistant, déporté.
Ancien combattant et blessé de guerre de la première guerre mondiale, il devient instituteur à son retour en Anjou au Puiset-Doré, puis directeur du groupe scolaire Bodinier. Il est capitaine de réserve lors de sa mobilisation en 1939. Prisonnier en 1940, il est libéré en 1941 en tant qu'ancien combattant. De retour  en France, il entre dans le réseau de résistance Libération et y est chargé de la transmission d'informations aux forces de la France Libre. Arrêté dans sa classe le 10 février 1944, il est incarcéré au Pré-Pigeon, transféré à Drancy puis à Mauthausen, Auschwitz et Buchenwald. Au cours d'une ultime marche forcée vers la ville de Pösing, son groupe de prisonniers est libéré en avril 1945. Il meurt à Angers à son domicile le 11 juin 1950.

Terme normalisé :

Henri-Chiron (rue)