Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

CHEVROLLIER (square) *

Quartier :

Roseraie

Commençant :

Adrien-Recouvreur (rue)

Terminant :

Sans débouché

Date dénomination :

24/04/1978

Histoire du terme choisi :

Auguste Chevrollier (Angers 1810 - 1891), professeur et éducateur angevin.
Directeur de l'école de la rue des Cordeliers, il achète en 1843 l'hôtel de la Godeline et y installe une maison d'éducation. Les remarquables résultats pédagogiques de l'établissement lui valent d'être rattaché deux ans plus tard à l'école primaire supérieure, qui prend par suite le nom d'A. Chevrollier en hommage à ses talents d'éducateur. Ce nom est repris pour dénommer le lycée technique inauguré en 1960.

Dénomination adoptée sur proposition de la sous-commission de dénomination des voies publiques.

Histoire de la voie :

"Voie nouvelle du lotissement Chevrollier" selon la délibération du 24 avril 1978.

Terme normalisé :

Chevrollier (square)