Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

CHEUX (place Albert) *

Quartier :

Roseraie

Commençant :

Baumette (chemin de la)

Terminant :

Haute-de-la-Baumette (rue)

Date dénomination :

13/11/1959

Histoire du terme choisi :

Albert Cheux (Angers 1847 - Id. 1914), météorologue angevin.
Dès 1869, il fait construire à la Baumette, dont il est propriétaire, une station d'observation météorologique dotée des instruments les plus modernes. Débutant ses observations en janvier 1870, il les poursuit sans interruption jusqu'à la veille de sa mort. Il était membre de la Commission météorologique de France et correspondant de l'Observatoire de Paris.

Histoire de la voie :

Le nom d'Albert Cheux est primitivement donné au chemin haut de la Baumette (délibération du 13 mai 1957), mais par suite de protestations il est en définitive attribué à la place située devant le couvent de la Baumette, afin que le chemin (devenu rue) puisse conserver son ancienne dénomination.

Terme normalisé :

Albert-Cheux (place)