Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

ANQUETIL (place Bernard) *

Quartier :

Centre Ville

Commençant :

Préfecture (rue de la)

Terminant :

Anjou (rue d')

Dénomination précédente :

Anjou (place d')

Date dénomination :

23/03/1953

Histoire du terme choisi :

Bernard Anquetil (Bernières-d'Ailly, Calvados 1916 - Suresnes, Hauts-de-Seine 1941), résistant.
Il embarque en juin 1940 sur le sous-marin Ouessant à Brest. Lors de l'arrivée de l'armée allemande, son équipage est dispersé et il devient réparateur radio à Angers. C'est précisément en tant que radio que les réseaux de résistance font appel à ses services. Il mène ses activités clandestines caché dans une famille de Saumur, les Combes. Ses émissions repérées, il est arrêté le 30 juillet par la Gestapo et envoyé à Fresnes. Condamné à mort, il est fusillé le 24 octobre 1941.

Terme normalisé :

Bernard-Anquetil (place)