Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

ANTONINI (esplanade Jean-Claude) *

Quartier :

Doutre Saint-Jacques Nazareth

Commençant :

Yolande-d'Aragon (avenue)

Terminant :

Henri-Arnauld (boulevard)

Date dénomination :

29/04/2019

Histoire du terme choisi :

Jean-Claude Antonini (Reims 1940 – Angers 2019), maire d'Angers.

Médecin (1969-1997), humaniste, il a toujours été à l’écoute des gens et de leurs difficultés sociales, de leurs attentes et de leurs besoins.
La protection de l’environnement, la solidarité sont au coeur de son action comme maire d’Angers (1998-2012) et président d’ALM (2001-2014). Il est ainsi à l’origine de l’aménagement des prairies inondables de Balzac, devenu un modèle d’écologie urbaine, et transforme Angers en ville pionnière du développement durable. Dotée d’un Agenda 21 dès 2000, elle fait l’objet d’un Plan de déplacements urbains (PDU) qui redistribue l’espace public au profit des mobilités douces et intègre une ligne de tramway, ainsi que d’un Plan local d’urbanisme (PLU) visant à lutter contre l’étalement urbain.
Il engage par ailleurs la "reconquête des berges de la Maine". Elle débute par la construction du théâtre Le Quai, inauguré en 2007, dont l'esplanade portera désormais son nom.

Histoire de la voie :

Esplanade inaugurée le 20 juin 2019.

Terme normalisé :

Jean-Claude-Antonini (esplanade)