Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

Caillaud-d'Angers (rue) *

Quartier :

Doutre Saint-Jacques Nazareth

Commençant :

Roc-Épine (rue de)

Terminant :

Sans débouché

Date dénomination :

16/07/2018

Histoire du terme choisi :

Louis Caillaud dit Caillaud d'Angers (La Gaubretière 1911 - 2007), artiste peintre.
Élève de l'école des beaux-arts d'Angers, puis des Beaux-Arts de Paris, il est l'auteur d'une oeuvre fournie, alliant figuration, abstraction et cubisme. Sa première exposition à Angers a lieu en 1973, puis il participe régulièrement au Salon d'Angers à partir des années 1980. 
Son travail est traversé par de grands thèmes qui lui inspirent des séries de compositions : l'Apocalypse, la Révolution française, le Cantique des cantiques, Femmes et taureaux, Le temps des cathédrales.
Il doit son surnom de Caillaud d'Angers aux critiques parisiens, soucieux d'éviter la confusion avec d'autres artistes du même nom.

Histoire de la voie :

Voie nouvelle ouverte dans le cadre de la construction d'un nouveau lotissement dans le secteur de Roc-Épine.

Terme normalisé :

Caillaud-d'Angers (rue)