Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

GALABRU (allée Michel) *

Quartier :

Hauts de Saint-Aubin

Commençant :

Jean-Sauvage (boulevard)

Terminant :

Jean-Claude-Brialy (rue)

Date dénomination :

27/06/2016

Histoire du terme choisi :

Michel Galabru (Safi, Maroc 1922 - Paris 2016), acteur français.
Premier Prix de comédie au Conservatoire, il entre à la Comédie-Française où il reste sept ans. Sa carrière cinématographique très remplie comprend plusieurs rôles qui l'ont rendu populaire (saga du Gendarme, La Cage aux folles, Les Sous-doués) mais aussi de nombreux films "alimentaires", ainsi qu'il l'a lui-même reconnu. Son talent peut toutefois être remarquable dans le registre dramatique : il reçoit en 1977 le César du meilleur acteur pour son interprétation de Joseph Bouvier dans Le Juge et l'Assassin (Bertrand Tavernier, 1976).

Histoire de la voie :

Voie créée dans le cadre de l'urbanisation de la ZAC des Capucins (îlot Boquel). Les dénominations des voies de ce secteur font toutes référence au monde du spectacle (théâtre, cinéma, chanson), parfois en lien avec le Festival d'Anjou.

Terme normalisé :

Michel-Galabru (allée)