Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

DAC (square Pierre) *

Quartier :

Hauts de Saint-Aubin

Commençant :

Maria-Casarès (rue)

Terminant :

Jean-Albert-Cartier (allée)

Date dénomination :

27/06/2016

Histoire du terme choisi :

André Isaac, dit Pierre Dac (Châlons-sur-Marne 1893 - Paris 1975), chansonnier et humoriste français.
Il se fait connaître à partir de 1935 en animant des émissions radiophoniques, et fonde l'hebdomadaire humoristique L'Os à Moelle (1938-1940). Ayant gagné l'Angleterre en 1943, il y rejoint l'équipe des Français parlent aux Français sur Radio Londres. Après guerre, il réalise avec Francis Blanche le feuilleton radiophonique Signé Furax (1956-1960) et crée la série Bons baisers de partout, parodie des séries d'espionnage. Son humour est fondé sur l'utilisation simultanée du paradoxe, de l'absurde et du non-sens : il est ainsi l'inventeur du Schmilblick qui "ne sert à rien et peut donc servir à tout". 

Histoire de la voie :

Voie créée dans le cadre de l'urbanisation de la ZAC des Capucins (îlot Boquel). Les dénominations des voies de ce secteur font toutes référence au monde du spectacle, parfois en lien avec le Festival d'Anjou.

Terme normalisé :

Pierre-Dac (square)