Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

HERRAND (square Marcel) *

Quartier :

Hauts de Saint-Aubin

Commençant :

Jean-Sauvage (boulevard)

Terminant :

Hérisson (chemin du)

Date dénomination :

27/06/2016

Histoire du terme choisi :

Marcel Herrand (Paris 1897 - Montfort-l'Amaury 1953), acteur, metteur en scène et directeur de théâtre.
Il débute au théâtre en 1917, et fonde en 1929 avec Jean Marchat Le Rideau de Paris, qui organise des matinées de poésie et monte des pièces contemporaines (Gide, Vitrac, Strindberg, Garcia Lorca). Directeur du théâtre des Mathurins à partir de 1939, il demeure au cinéma l'interprète exceptionnel du rôle de Lacenaire (Les Enfants du paradis). Premier directeur du Festival d'Angers en 1952, il décède l'année suivante, avant le début des représentations. "Ce que fut [...] cet esprit curieux et raffiné, cet ami des poètes et des peintres, ce que fut l'effort généreux et désintéressé d'un comédien dont les cachets de cinéma servaient à préserver ses entreprises théâtrales de toutes les compromissions mercantiles [...] nous devions le rappeler pour ce premier anniversaire alors que débute ce festival qui reste en partie son œuvre" (Le Courrier de l'Ouest, 12 juin 1953).

Histoire de la voie :

Voie créée dans le cadre de l'urbanisation de la ZAC des Capucins (îlot Boquel). Les dénominations des voies de ce secteur font toutes référence au monde du spectacle (théâtre, cinéma, chanson), parfois en lien avec le Festival d'Anjou.

Terme normalisé :

Marcel-Herrand (square)