Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

CHAÎNE (pont de la haute) *

Quartier :

Centre Ville

Commençant :

Ayrault (boulevard)

Terminant :

Tour-des-Anglais (rue de la)

Date dénomination :

27/05/1839

Histoire du terme choisi :

Son nom rappelle l’existence de la chaîne tendue chaque nuit d’une rive à l’autre de la Maine afin de protéger la ville d’incursions ennemies survenant par voie fluviale.
Le souvenir de ce genre d’invasion, notamment celle des Normands au IXe siècle, n’est pas effacé lorsque sont édifiées les fortifications de la ville au XIIIe siècle. Dans le prolongement des murailles (correspondant aux actuels boulevards) qui assurent sa défense terrestre, est établie en travers de la rivière une ligne de pieux et de chaînes qui interdisent aux embarcations tout accès nocturne à la ville intra muros. Les qualificatifs de haute et basse chaîne font référence respectivement à la chaîne située en amont et à celle qui est tirée en aval.
Système également destiné à décourager la contrebande, ce verrouillage se poursuit jusqu’aux années 1630. Les Angevins ne l'avaient pas oublié : la délibération du 27 mai 1839 précise que le pont reçoit le nom de Haute-Chaîne "comme l'ont désigné à son origine les habitants de la ville".

Terme normalisé :

Haute-Chaîne (pont de la)