Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

STIRLING (rue Barbara) *

Quartier :

Justices Madeleine Saint-Léonard

Commençant :

Maître-École (rue de la)

Terminant :

Sans débouché

Date dénomination :

24/11/2014

Histoire du terme choisi :

Barbara Stirling (Londres 1891 - Saint-Barthélemy-d'Anjou 1966), résistante, déportée.
Ambulancière pendant la Première Guerre mondiale (à partir du 17 novembre 1914), elle épouse en 1919 Victor Chatenay, futur maire d'Angers. Dès août 1940, elle fait partie du réseau Honneur et Patrie mis en place par son mari et joue un grand rôle dans la Résistance. Elle est internée à deux reprises, en 1942 et 1944, avant d'être déportée à Ravensbrück du 18 avril 1944 au 17 mai 1945. Officier de la Légion d'honneur, elle était titulaire de la Croix de guerre 1914-1918 et 1939-1945, ainsi que de la médaille de la Résistance.

Histoire de la voie :

Voie nouvelle créée dans le cadre de la réalisation d'un programme immobilier.

Terme normalisé :

Barbara-Stirling (rue)