Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

CANONNE (rue Germaine) *

Quartier :

Hauts de Saint-Aubin

Commençant :

Hauts-de-Saint-Aubin (avenue des)

Terminant :

Élisabeth-Boselli (boulevard)

Date dénomination :

18/12/2013

Histoire du terme choisi :

Germaine Canonne, née Pouillart (Saint-Quentin 1909 - Angers 2009), femme politique angevine.
Professeur d'anglais, déléguée de l'Union des femmes françaises, elle est en 1945 la première femme élue de Maine-et-Loire : adjointe au maire d'Angers chargée des affaires sociales, puis vice-présidente du conseil général, également en charge des affaires sociales.
On lui doit notamment la Goutte de Lait municipale, la première crèche municipale (Marie-Placé, ouverte en 1949), le premier foyer pour personnes âgées (créé avenue Pasteur, en 1946). Deux mois avant Marthe Richard, elle propose la suppression des maisons de tolérance à Angers.

Terme normalisé :

Germaine-Canonne (rue)