Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

MONFORT (rue Silvia) *

Quartier :

Grand-Pigeon Deux-Croix Banchais

Commençant :

Croix-Blanche (rue de la)

Terminant :

Sans débouché

Date dénomination :

18/12/2013

Histoire du terme choisi :

Silvia Monfort, pseudonyme de Simone Marguerite Favre-Bertin (Paris 1923 - Id. 1991), comédienne et directrice de théâtre française.
Résistante, elle participe à la libération de Chartres et de Nogent-le-Rotrou et reçoit la Croix de guerre des mains du général de Gaulle. Elle prend part au premier Festival d'Avignon en 1947 et rejoint le Théâtre national populaire (TNP) en 1951, où elle interprète notamment Chimène du Cid. Artiste d'exception, elle excelle dans le drame contemporain (Sartre, Anouilh, T. Williams) et surtout dans la tragédie classique (Corneille, Racine). Elle est également la créatrice et l'animatrice du Carré Thorigny (Nouveau Carré à partir de 1974), lieu de spectacles interdisciplinaires où elle organise soirées dramatiques, expositions, concerts, récitals de poésie. Elle y fonde avec Alexis Grüss la première école de cirque et de mime en France. Dénomination répondant à la volonté de donner des noms de femmes aux rues nouvellement dénommées, afin de rétablir l'équilibre avec les noms masculins.

Histoire de la voie :

Voie remplaçant le square de la Croix-Blanche, dans le cadre d'un programme immobilier.
L'orthographe du patronyme, erronée dans la délibération du 18 décembre 2013, est rectifiée par la délibération du 27 juin 2016 qui prolonge par ailleurs le tracé de la rue.

Terme normalisé :

Silvia-Monfort (rue)