Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

STRELISKI (rue Paulette) *

Quartier :

Centre Ville

Commençant :

Jean-Zay (rue)

Terminant :

Albéric-Dubois (rue)

Date dénomination :

24/09/2012

Histoire du terme choisi :

Paulette Streliski, née Réthoré (Le Fuilet 1914 - Angers 1960), sage-femme.

Diplômée de l'école de sages-femmes d'Angers en 1935, elle exerce successivement à la clinique Saint-Jean du docteur Gigon, passage Rochetière (de 1937 à 1940), puis en libéral dans ses domiciles successifs (boulevard Carnot, rue Guillier-de-La-Touche).

Au début des années cinquante, elle crée son propre établissement, la clinique Saint-André, 18 rue Joubert. En 1944, elle est citée à l'ordre de la Croix-Rouge française comme membre des équipes d'urgence.

Pionnière dans les méthodes obstétriques comme l'accouchement sans douleur et l'accueil des maris lors de l'accouchement, elle se dépensait sans compter, voulant soulager la misère le plus possible. Elle gardait dans sa clinique les enfants des femmes en difficulté jusqu'à ce qu'elles puissent les reprendre.

"Son optimisme, son ardeur à vivre, son dévouement et son inaltérable gentillesse lui avaient acquis d'innombrables sympathies et beaucoup de reconnaissance. Car elle avait un coeur inépuisablement bon." (Le Courrier de l'Ouest, 15 mars 1960)

Histoire de la voie :

Voie nouvelle créée dans le cadre de l'aménagement de la ZAC Gare +

Terme normalisé :

Paulette-Streliski (rue)