Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

HURÉ (rue Jean) *

Quartier :

Hauts de Saint-Aubin

Commençant :

Fauconnerie (rue de la)

Terminant :

Voie non dénommée

Date dénomination :

30/05/2011

Histoire du terme choisi :

Jean Huré (Gien 1877 - Paris 1930), organiste et compositeur.
Sa famille se fixe en 1879 à Angers, où il est élève à l'externat Saint-Maurille. En 1899, il compose une de ses premières œuvres, la Cantate à la mémoire du peintre Jules-Eugène Lenepveu, jouée lors de l'inauguration du buste de ce dernier au théâtre, le 13 octobre 1900.
Il est titulaire des orgues de la cathédrale de 1899 à 1909, puis de ceux de Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux, Saint-Martin-des-Champs, Saint-Séverin et Saint-Augustin. Fondateur et directeur de la revue L'Orgue et les organistes, il publie de nombreux ouvrages sur la technique de l'orgue et du piano, et compose pièces d'orgue, musique vocale et musique de chambre. Il est inhumé au cimetière de l'Ouest.

Histoire de la voie :

Voie créée dans le cadre de l'urbanisation du quartier des Hauts de Saint-Aubin.

Terme normalisé :

Jean-Huré (rue)