Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

KEÏTA (rue Aoua) *

Quartier :

Hauts de Saint-Aubin

Commençant :

Hauts-de-Saint-Aubin (avenue des)

Terminant :

Fauconnerie (rue de la)

Date dénomination :

30/05/2011

Histoire du terme choisi :

Aoua Keïta (Bamako, Soudan français [actuel Mali] 1912 - 1980), femme politique malienne.
Sage-femme, militante syndicale - ce qui lui vaut de multiples mutations pour motif disciplinaire - elle s'engage pour l'indépendance du Soudan français. En 1958, elle devient membre du Comité constitutionnel de la République soudanaise, et est élue député l'année suivante, sur la liste US-RDA (Union soudanaise - Rassemblement démocratique africain). Après l'indépendance du Mali (1960), elle milite pour la cause des femmes de son pays, publiant en 1975 Femme d’Afrique. La Vie d’Aoua Keïta racontée par elle-même.

Cette dénomination résulte de la volonté municipale de privilégier les noms de femmes, par souci d'équilibre avec les noms masculins, pour baptiser de nouvelles rues. Dans le cas présent, la personnalité choisie est par ailleurs malienne, citoyenne d'un pays dont la capitale, Bamako, est jumelée avec Angers.

Histoire de la voie :

Voie créée dans le cadre de l'urbanisation du quartier des Hauts de Saint-Aubin.

Terme normalisé :

Aoua-Keïta (rue)