Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

CAMBELL (rue Marie-Amélie) *

Quartier :

Hauts de Saint-Aubin

Commençant :

Jean-Moulin (boulevard)

Terminant :

Hauts-de-Saint-Aubin (avenue des)

Date dénomination :

30/05/2011

Histoire du terme choisi :

Marie-Amélie Cambell (1909 - 1989), l’une des pionnières du scoutisme en Maine-et-Loire, grande résistante (1940-1945).
Son nom reste associé au développement du scoutisme en Anjou, dans les années vingt. Sportive (aviation, moto), elle fait la promotion du sport féminin. Elle est l’une des premières femmes dentiste à Angers, diplômée en 1931. En 1940, à l’arrivée des Allemands à Angers, elle sauve le drapeau français de l’hôtel de ville des mains de l’envahisseur et rejoint bientôt les rangs de la Résistance. Son cabinet de la rue Lenepveu devient un véritable quartier général clandestin. Agent de liaison, c’est elle qui porte aux lieutenants Labbé et Bordier l’accord du contre-amiral Eynaud de Fay, commandant pour la Touraine-Anjou-Maine de l’Organisation de résistance de l’armée (ORA), pour les brillantes actions qui ont permis aux alliés de contourner Angers par le sud, par le pont de Pruniers, évitant le bombardement du centre-ville. Citée à l’ordre de la Nation, elle reçoit la Croix de guerre et la médaille de la Résistance. Elle devait recevoir la Légion d’honneur lorsqu’elle mourut. Une plaquette lui a rendu hommage en 1990, sous le titre En avance sur son temps.

Histoire de la voie :

Voie créée dans le cadre de l'urbanisation du quartier des Hauts de Saint-Aubin.

Terme normalisé :

Marie-Amélie-Cambell (rue)