Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

ARENDT (mail Hannah) *

Quartier :

Hauts de Saint-Aubin

Commençant :

Jacqueline-Auriol (boulevard)

Terminant :

Voie non dénommée

Date dénomination :

30/05/2011

Histoire du terme choisi :

Hannah Arendt (Hanovre 1906 - New-York 1975) philosophe américaine d'origine allemande.
Formée par Heidegger et Jaspers, elle consacre son premier travail à saint Augustin. Juive, elle quitte l'Allemagne nazie et s'établit en 1941 aux États-Unis où elle enseigne la philosophie politique à New-York. Son oeuvre majeure, Les Origines du totalitarisme, paraît en 1951. Elle s'y place dans la perspective d'une réflexion plus large sur la condition de l'homme moderne : le totalitarisme est lié à l'atomisation sociale ; il a pour but d'organiser l'élimination d'"ennemis objectifs", ce dont l'antisémitisme nazi constitue un exemple caractéristique. L'une de ses nombreuses autres publications, Eichmann à Jérusalem (1963), suscite la polémique par sa thèse sur la banalité du mal.

Dénomination résultant de la volonté municipale de privilégier les noms de femmes pour baptiser de nouvelles rues, afin de rétablir l'équilibre avec les noms masculins.

Histoire de la voie :

Voie créée dans le cadre de l'urbanisation du quartier des Hauts de Saint-Aubin.

Terme normalisé :

Hannah-Arendt (mail)