Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

CAMUS (boulevard Albert) *

Quartier :

Doutre Saint-Jacques Nazareth

Commençant :

René-Gasnier (avenue)

Terminant :

La Bruyère (rue)

Dénomination précédente :

Albert-Camus (rue)

Date dénomination :

27/02/1964

Histoire du terme choisi :

Albert Camus (Mondovi, Algérie 1913 - près de Villeblevin, Yonne 1960), écrivain français.
Entré dans la Résistance, il devient après la Libération le rédacteur en chef du journal Combat. La publication de son roman L'Étranger (1942) puis d'un essai, Le Mythe de Sisyphe, lui apporte une renommée encore accrue avec la création de sa pièce Caligula (1945). L'Homme révolté (1951) suscite une vive polémique puis une brouille définitive avec J.-P. Sartre, dont la doctrine existentialiste est radicalement remise en cause dans La Chute (1956). Il reçoit en 1957 le prix Nobel de littérature "pour avoir mis en lumière les problèmes se posant de nos jours à la conscience des hommes".

Histoire de la voie :

Délibération du 27 février 1964 : dénomination de la rue Albert-Camus.
Délibération du 24 avril 1978 : transformation de la rue en boulevard.

Terme normalisé :

Albert-Camus (boulevard)