Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

BRÉMONT (rue René) *

Quartier :

Centre Ville

Commençant :

Temple (rue du)

Terminant :

Pierre-Sémard (place)

Date dénomination :

23/03/1953

Histoire du terme choisi :

René Brémont (Saint-Saturnin 1890 - Angers 1945), résistant, déporté.
Teinturier, ancien combattant de la guerre 1914-1918, il est mobilisé en 1939 mais est affecté sur place en raison de son âge. Après l'armistice de 1940, il fait partie du réseau Honneur et Patrie de 1941 à 1943. Responsable d'un dépôt d'armes et d'opérations de récupération de parachutages, il est arrêté à son domicile par la Gestapo le 31 août 1943, écroué et torturé au Pré-Pigeon, avant d'être déporté à Buchenwald en janvier 1944, puis à Flossenbürg. Libéré par les troupes alliées en mai 1945, il est de retour à Angers le 16 mai, mais son état physique est critique après plusieurs années de détention dans les camps : il décède à son domicile le 14 juin 1945.

Terme normalisé :

René-Brémont (rue)