Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

BORDIER (rue Émile) *

Quartier :

Centre Ville

Commençant :

Pocquet-de-Livonnière (rue)

Terminant :

Chevreul (rue)

Date dénomination :

21/01/1907

Histoire du terme choisi :

Jules-Émile Bordier (Angers 1817 - Id. 1893).
Acquéreur de la banque Rogeron en 1845, il devient dès 1851 membre du conseil d'administration de la succursale angevine de la Banque de France.
"À ses qualités d'intègre représentant de la haute banque s'ajoutent les nombreux services qu'il rendit à notre ville et à ses institutions pendant un demi-siècle.
Alors qu'il aurait pu se confiner, comme tant d'autres, dans le domaine exclusif de ses affaires et de ses intérêts personnels, M. Émile Bordier fut l'apôtre, l'artisan et le soutien de nombreuses manifestations artistiques et autres, favorables à la décentralisation et à la propagation de tout ce qui pouvait servir et honorer Angers.
Ancien conseiller municipal et membre assidu de la chambre de commerce, il présida, alternativement avec M. Max Richard, les audiences de notre tribunal consulaire pendant près de trente ans" (délibération du 21 janvier 1907).

Terme normalisé :

Émile-Bordier (rue)