Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

SENGHOR (allée Léopold Sédar) *

Quartier :

Saint-Serge Ney Chalouère

Commençant :

Chanoine-Brac (rue du)

Terminant :

Sans débouché

Date dénomination :

30/03/2009

Histoire du terme choisi :

Léopold Sédar Senghor, homme d'État et poète sénégalais (Joal 1906 - Verson 2001).
D'origine sérère, il fait ses études à Dakar et à Paris, où il rencontre Césaire qui venait de formuler le concept de "négritude", et passe l'agrégation de grammaire en 1935. Député à l'Assemblée Constituante en 1945, il participe à la rédaction de la constitution de la IVe République. Président de la République du Sénégal en 1960, il s'efforce de favoriser le dialogue des cultures ; il se retire de la vie politique sénégalaise en 1980. Son oeuvre poétique exprime l'amour de sa terre natale, de ses traditions et des paysans qui la peuplent. En 1966, Senghor organise à Dakar le premier festival mondial des Arts nègres. Il a publié une Anthologie de la nouvelle poésie nègre et malgache de langue française, des poèmes, ainsi que plusieurs essais littéraires et politiques.

Histoire de la voie :

Voie ouverte dans le cadre de l'aménagement de la ZAC Desjardins.

Indexation :

Personnalité nationale

Terme normalisé :

Léopold-Sédar-Senghor (allée)