Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

BOISRAMÉ (square Louis) *

Quartier :

Belle-Beille

Commençant :

Louis-Boisramé (rue)

Terminant :

Sans débouché

Date dénomination :

30/03/1992

Histoire du terme choisi :

Dénomination liée à la proximité immédiate de la rue Louis-Boisramé.

Louis Boisramé (Angers 1920 - Gap 1944), résistant.
Alors qu'il se destine à la profession de pilote dans l'aviation civile, il est mobilisé en 1939 dans l'armée de l'air. À la suite de l'armistice de juin 1940, il répond à l'appel du général de Gaulle et devient membre du réseau "Jeunesse et Montagne". Il rejoint les FFI (Forces françaises de l'intérieur) de la région d'Ancelle (Hautes-Alpes) après s'être caché à Angers pendant quelque temps. En 1944, il participe activement avec son groupe à la libération de Gap. Il trouve la mort le 20 août 1944, au cours des affrontements avec les troupes allemandes.

Histoire de la voie :

Square en partie déclassé (surface située à l'angle de la rue Louis-Boisramé et de l'avenue Notre-Dame-du-Lac) dans le cadre du projet de construction d'un "resto-troc" (délibération du 26 janvier 2006).

Terme normalisé :

Louis-Boisramé (square)