Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

BIZOT (rue du général) *

Quartier :

Centre Ville

Commençant :

Létanduère (rue de)

Terminant :

Gustave-Mareau (rue)

Date dénomination :

05/11/1894

Histoire du terme choisi :

Michel Brice Bizot (Bitche, Moselle 1795 - Sébastopol 1855), militaire français.
Entré à Polytechnique en 1811, il est employé à la défense de Metz en 1814. Il participe à la campagne de 1823 en Espagne, puis est envoyé en Algérie en 1839, où il devient général de brigade en 1852, étant appelé la même année à diriger l'École polytechnique. Il est tué lors du siège de Sébastopol, durant la guerre de Crimée, alors qu'il venait d'être nommé général de division.

Selon la délibération du 5 novembre 1894, cette dénomination, comme celle de la rue du Sergent-Bobillot, a pour but d'honorer "les chefs du génie qui sont morts pour la patrie dans les circonstances les plus mémorables. [...] Nous pensons que notre délibération, transmise au colonel du 6e régiment du génie, lui montrera les sentiments patriotiques qui animent l'administration et le conseil municipal."

Terme normalisé :

Général-Bizot (rue du)